Bonneville.

 

            Commune du département de la Somme  entre Amiens et Doullens.

                        A 20 km au Nord d’Amiens et à 14 km au sud de Doullens.

 

 

            Mariage au temple de Tournai

 

            Le couple  Louis Malfuson X  Marie Marguerite Nourtier s’est marié au temple de Tournai  le 15/06/1756.

            Ils ont vécu à Bonneville  vraisemblablement très vite après leur mariage. Lui est originaire de  Brancourt le Grand(02), elle de Heucourt(80).

            L’un et l’autre sont décédés à Bonneville.

           

            La famille Malfuson était une famille protestante (Voir excellents  sites  http://gw.geneanet.org/reuilly et  http://www.roelly.org/~pro_picards)

 

 

           

 

            BMS avant 1792

                        Quelques documents :

 

            Le 23 décembre 1765, baptême de Marie madeleine Caroline Malfuson,  fille de Louis et de Marie Marguerite Nourtier, « tous deux protestants ».  

 

 

           

Source : Archives départementales 80 - Internet – Commune de Bonneville / 5MID64  Page 4105

 

 

            Le 16 mai 1770, baptême de Marie Anne Malfuson Fille de Louis et de Marie Marguerite Nourtier, « tous deux protestants ».  

 

 

 

           

Source : Archives départementales 80 - Internet – Commune de Bonneville / 5MID64  Page 36/105

 

                                  

 

            BMS après 1792

 

                   A l’inverse d’autres communes de la Somme, il n’y a pas dans les BMS entre 1805 et 1855 d’infos concernant les protestants

                        ( abjuration, mariage mixte, mariage catholique N années après l’acte civil, ..)

 

                        A cette époque, Il semblerait qu’il n’y avait que la famille Malfuson qui était protestante dans cette commune.

                        Une comparaison NMD / BMS montre que tous les enfants du couple Malfuson  Louis X Nourtier  Marie Marguerite  sont décédés hors cérémonie catholique.

                        Malfuson Louis est décédé en 1800, nous ne disposons pas pour cette année des documents catholiques.

                        Nourtier Marie Marguerite décède en 1815, son décès ne figure pas dans les documents catholiques ( « les BMS »).

 

 

 

 

                        Recensement de 1851. 11 protestants. Population : 888 habitants.

 

                            Tous sont apparentés au couple Louis Malfuson X de Marie Marguerite Nourtier.

                  

 

                       

                        Source : Archives départementales 80 - Internet – Commune de Bonneville  Recensement 1851.  17/33

 

 

                        Couple Daullé Aimable / Debeugny Adélaïde.

 

                                   Le mari est originaire de Sarton. Sa mère, son frère et sa sœur figurent dans le recensement de 1851 de la commune de Marieux en tant que protestants.

 

                                   Sa femme de Pas en Artois. Ses grands parents maternels se sont mariés au temple de Tournai en 1756.

                                   Un oncle, une tante et une cousine figurent également dans ce recensement en tant que protestants. ( voir ci après)

 

             

 

                       

 

                       

 

 

                       

                        Source : Archives départementales 80- Internet – Recensement 1851.   18/33

 

 

                        Malfuson Honoré et Malfuson Adélaïde

                                   Oncle et tante de Debeugny Adélaïde ( voir plus haut)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                       

                        Source : Archives départementales 80- Internet – Recensement 1851.   31/33

 

                        Couple Damagnez Théophile / Malfuson Sulisse et leurs 4 enfants Adéline, Louise, Adam et Alcide.

 

                                   Le mari est originaire de Candas.

                                   La femme est la nièce de Malfuson Honoré et Malfuson Adélaïde ( voir plus haut)

 

 

 

 

 

 

                                               Damagniez Emelina Louise se marie en 1876 avec Sevin Jean Baptiste.

                                                           De nombreux Sevin figurent en tant que protestants dans le recensement de 1851 à Terramesnil