HABARCQ

 

                        Commune à 14 km à l’Ouest d’Arras.

 

401 habitants dont 14 protestants au recensement de 1851.

 

Il est probable que la population protestante était plus importante jusqu’au début des années 1800. En effet, dans les années 1810-1850 :

 

-         Nombreux mariages hors cérémonie catholique.

-         Quelques abjurations de la religion protestante.

-         Quelques mariages catholiques quelques années ( ou dizaines d’années) après le mariage civil.

 

 

Les sources d’info.

 

Temple de la barrière de Tournai 

 

            Deux habitants  d’Habarcq figurent dans le document concernant les membres du temple de Tournai :

 

                       

                        Derigny Adrien Joseph, « membre avant 1766 ».

Il s’agit probablement de :

Derigny Adrien, né en 1706 à Habarcq, décédé en 1786 à Habarcq.

           

                        Il est le fils de Guislain et de Alexandre Anne Jeanne.

                         

 

                        Un autre fils, Pierre Martin est mentionné comme absent au baptême de six de ses enfants (entre 1761 et 1773).

                          

 

                                   

 

                       

 

 

 

« Philix derigni d’Abor en Artois », très probablement  Derigny Felix, « membre en 1778 ».

 

            Il décède en 1810 sans cérémonie catholique.

Il est le fils de Jean Francois et de Corrier Marie Scholastique.

 

 

 

 

 

            BMS antérieurs à 1792 ( Cliquer sur ce lien)

                       

 

 

Edit de tolérance :

 

Il n’y a pas à Habarcq d’acte fait en vertu de l’édit de tolérance de 1787.

 

Toutefois dans ce cadre, en 1789 à Wanquetin un habitant d’Habarcq, Lenglet Pierre(1726-1797) se marie avec Caudron Celestine Therese ( 1756- 1842).

Voir commune de Wanquetin.

Caudron Celestine décédera en 1842 hors cérémonie catholique ( son mari décède pendant la période révolutionnaire).

 

 

Papiers De Visme :

 

Curieusement (vu le nombre de protestants à Habarcq) , la commune d’Habarcq ne figure pas dans les papiers De Visme.

 

 

BMS_post_1792 ( Cliquer sur ce lien)

 

 

 

Recensement de 1841

                        Pour la commune d’Habarcq, pas d’info concernant les protestants dans ce recensement.

 

 

 

Recensement de 1851 

14 protestants sur 401 habitants.

            Et non pas 11 comme il est indiqué dans l’avant dernière page de ce recensement.

 

Attention à l’éventuel décalage entre la page de gauche, nom, prénom …

                                                           Et la page de droite, avec les 2 colonnes catholique ou protestant.

 

 

Source : Archives départementales 62 - Internet – Recensement

 

Dubois Lucien, cultivateur, 49 ans, sa femme et deux enfants.

 

            Dubois Lucien, fils de feu Dubois Pierre Antoine et de Dambrine Marie Catherine.

 

                        Dubois Pierre Antoine était originaire de Laventie (59).

                        Dambrine Marie Catherine est originaire d’Habarcq ( et sa mère de Wanquetin)

 

 

Brocq Mélanie, originaire de Sus Saint Léger.

                                   Fille De Brocq Antoine et de Delavier Marie Thérèse (originaire de Brévillers).

 

            Soit famille protestante de Sus Saint Léger, soit rare cas  - à cette époque - de conversion au protestantisme.

 

 

 

           

 

 

 

Source : Archives départementales 62 - Internet – Recensement

 

Dambrines Catherine, 79 ans.

            Mère du précédent.

            Fille de feux  Dambrines Pierre Antoine et de Loir Rosalie (originaire de Wanquetin).

 

 

           

 

 

Source : Archives départementales 62 - Internet – Recensement

 

Dambrines Fleury, 68 ans.

            Fils de Dambrines Guislain, décédé en 1795

et de Derigny Jeanne Thérèse, décédée en 1844 (son décès figure dans les BMS)

 

 

 

 

Source : Archives départementales 62 - Internet – Recensement

 

Particulièrement ici, attention au décalage entre la feuille de gauche et la feuille de droite.

 

Hoyez Elise et sa nièce Hoyez Victorine.

 

            Hoyez Elise, 42 ans,

                        Née en 1802 à Noyelette.

                        Veuve de Lanvin Louis.

                        Fille d’Hoyez Alexis et de Bridou Marie Barbe (originaire d’Habarcq)

 

            Hoyez Victorine, 21 ans, née à Noyelette.

                        Fille d’Hoyez Pacifique, mère célibataire.

 

            Pour arbre généalogique, voir option  ‘patronyme’. La famille Hoyez est originaire de Noyellette en l’eau.

 

 

Source : Archives départementales 62 - Internet – Recensement

 

Berquin Lucien, sa femme, un enfant et deux parents.

 

            Berquin Lucien, 50 ans, épureur de grains

                        Fils de Berquin Vaast Firmin  et de Payen Jeanne Francoise

 

            Delabre Augustine, 47 ans

                        Fille de feux Delabre René et de Biolet Marie augustine (était originaire de Sappignies)

 

 

            Delabre René, 45 ans, épureur de grains.

                        Frère de la précédente.

 

            Delabre Marie Anne, 82 ans, célibataire.

                        Tante des 2 précédents.

                        Fille de Delabre nicolas et de Delabre marie Anne.

 

 

 

 

            A noter :

 

                        Les décès des parents de Berquin Lucien figurent dans les BMS.

 

                        Alors que son mariage avec Delabre Augustine est hors BMS.

                                   Ainsi que le mariage de sa sœur en 1816 avec Blazart Pierre Albert.               

                        Les parents étaient assurément protestants.

 

Hypothèse qui ne semble pas la plus probable : les parents étaient convertis à la religion catholique avant de mourir alors que 2 enfants se mariaient hors cérémonie catholique.

                         

                        Conforte l’idée :          

                        Si un décès ‘NMD’  non BMS est une forte présomption d’appartenance à la religion protestante,

                                               on ne peut rien conclure avec un décès ‘NMD et BMS’.

                         

 

                       

 

                       

 

 

Source : Archives départementales 62 - Internet – Recensement

 

 

Bridou Jean Baptiste, 58 ans.

            Epoux de Letoquart Flore Eugénie qui elle est catholique.

            Fils de Nicolas et de Dambrines Jeanne Monique

           

 

 

Recensement de 1861 : 12 sur 409 habitants.

Recensement de 1866 : 17 sur 411 habitants.

                                   Concernant les protestants, ces 2 derniers recensements sont statistiques et non pas nominatifs.

 

 

 Documents divers ( Cliquer sur ce lien)