Agnes les Duisans

 

540 habitants au recensement de 1851.

 

Pas de présence protestante détectée dans les recensements de 1841,1851 ,1861 et 1866.

 

Le décès du meunier d’Agnez Bridou Benjamin figure dans les BMS le 8/3/1851 à Agnez.

Ainsi que celui de son épouse, Cornu Félicité le 18/9/1852.

 

Son frère, Bridou Nicolas, meunier d’Habarcq figure dans les papiers De Visme.

 

Le parcours de leur fils, Bridou Benjamin est intéressant.

Il montre qu’à cette époque, l’appartenance à l’une ou l’autre des 2 religions pouvait tenir aux « choses de la vie » :

 

-- En  1813, il se marie à Habarcq avec sa cousine Bridou Catherine. Mariage hors cérémonie catholique.

-- Une fille  Flore Eugénie née en  née en 1813, pas de baptême catholique.

-- Sa femme décède en 1816, pas de cérémonie catholique.

 

n      Bridou Benjamin se remariera 2 fois ( avec Valet Clémentine et Cailleret Adeline), vraisemblablement mariages catholiques.